MARATHON BEETHOVEN

 
Reconstitution du concert de Beethoven du 2 avril 1800

Le 8 décembre 2019, Le Concert Olympique inaugure l’année Beethoven (à l’occasion de ses 250 ans) avec un concert exceptionnel dans la salle deSingel à Anvers. Ce jour-là aura lieu la reconstitution d’un concert que Beethoven avait organisé lui-même le 2 avril 1800 au Burgtheater de Vienne. Ce concert est qualifié « d’iconique » parce qu’il signifiait la percée de Beethoven en tant que compositeur à Vienne, et aussi parce qu’il confirmait sa réputation de compositeur innovant. Ce soir-là, Beethoven a en effet fixé de nouvelles normes en matière de musique d’orchestre : tant la Première symphonie que le Concerto pour piano n° 1 qui étaient alors donnés en première, ont été qualifiés par les critiques de musique totalement nouvelle et ont marqué – au début d’un nouveau siècle – un tournant dans l’histoire de la musique. Il convient aussi de remarquer que Beethoven prenait position en ne programmant outre sa propre musique, que l’œuvre des deux plus grands compositeurs de l’époque (Haydn et Mozart).

Ce sera la première fois que ce concert iconique de Beethoven sera reconstitué en Belgique. Le caractère exceptionnel de cet événement est non seulement déterminé par la signification sur le plan du contenu, mais également par sa durée inhabituelle, de sorte qu’il ne s’inscrit pas dans les formats de concert normaux. Il s’agira donc d’un marathon musical qui, en raison de la grande variété de la distribution et de la planification spéciale des pauses, s’apparente à un happening. L’idéal donc pour inaugurer l’année Beethoven de manière insolite et festive. Aussi, ce n’est pas un hasard si ce happening commence par un discours de fête, prononcé par le chef d’orchestre Jan Caeyers, qui est à l’heure actuelle l’un des principaux connaisseurs de Beethoven dans le monde.

PROGRAMME DU MARATHON BEETHOVEN 
Voici l’ordre des morceaux comme ils ont été joués le 2 avril 1800 !

16h00:
Discours de fête par Jan Caeyers

16h15:
W.A. MOZART: Symphonie nr 39 en mi bémol majeur, KV543
J.Haydn: Aria ‘Nun beut die Flur das frische Grün‘ (Die Schöpfung)
L. VAN Beethoven: Concerto pour piano nr 1 en ut majeur, opus 15

17h30 | pause

17h50:
L. VAN BEETHOVEN: Septet en mi bémol majeur, opus 20

18h35 | pause

20h00:
J. Haydn: Duet ‘Holde Gattin, dir zur Seite‘ (Die Schöpfung)
L. VAN Beethoven: Sonate pour piano en ut mineur, opus 13 ‘Pathétique’
L. VAN BEETHOVEN: Symphonie nr 1 en ut majeur, opus 21

Soliste: Kristiaan Bezuidenhout, piano

8 DECEMBRE | DESINGEL ANVERS | TICKETS >>